Categories | Revue de presse

Consommation de papier : quelles sont les entreprises les plus vertueuses ?

Mise en ligne le 09 octobre 2016

Lire : Les Echos du 7 octobre

Tendance Selon un baromètre établi par WWF, La Française des Jeux, Yves Rocher, Engie, Carrefour et La Poste ont une politique papier particulièrement performante.

 

Qu’elle s’inscrive dans une logique écologique ou, plus prosaïquement, dans une volonté de réduction de coûts, la politique papier menée au sein d’une entreprise peut en dire long sur son engagement en matière de responsabilité sociale et environnementale. Pour la troisième fois en six ans, WWF, en collaboration avec Riposte verte, publie son « Baromètre PAP50 » visant à évaluer les dispositions prises en la matière par de grandes entreprises, collectivités ou institutions implantées en France. Premier résultat, décevant, de cette étude : seules 41 % des entreprises analysées par l’ONG ont choisi d’y participer volontairement (1). « Les faibles performances sont souvent associées à une faible transparence, sauf exception notable, comme Ikea classé à la 22ème place de notre classement », assure WWF.

 

Parmi les 53 entreprises figurant dans ce baromètre, La Française des Jeux fait office de premier de la classe avec un score de 86 sur 100 (2). Dans le top 5, suivent Yves Rocher (81), Engie (80), Carrefour (76) et La Poste (75). « Le papier est un enjeu important pour FDJ, souligne sa présidente-directrice générale, Stéphane Pallez. 93 % de nos papiers de bureau sont recyclés et notre consommation de papier administratif de 26 kg/an/personne est faible. Nos supports de jeux en papier, notamment nos tickets de grattage, sont tous labellisés FSC et nous incitons également nos joueurs à trier ou recycler leurs tickets de grattage via le pictogramme Triman indiqué au verso. »

Au contraire, Lactalis, Sodiaal, Solvay, KPMG et Atos font partie des entreprises les moins vertueuses, selon WWF, et pointent aux cinq dernières places, avec un score inférieur à 10 points. « Dans la distribution figurent également encore beaucoup de mauvais élèves [Casino, Cora, Leclerc et Système U, NDLR], précise l’ONG. Or, ces entreprises ont une responsabilité cruciale dans la chaîne qui mène les ressources naturelles de la forêt aux consommateurs. Pourtant, certaines ne donnent même pas à leurs clients l’assurance qu’ils achètent des produits à risques faibles. »

 

Un outil pour s’évaluer

 

Le diagnostic papier est une application en ligne et gratuite développée par Riposte Verte pour faciliter une première approche simple, confidentielle et rapide de l’état des lieux de la question papier au sein de votre entreprise.

 

(1) – Adveo, Atos, Bel, Bouygues Telecom, Casino, Clarins, Coca Cola, Cora, Danone, Deloitte, E&Y, Fiducial Office Solutions, Free, GFI, Ikea, JM Bruneau, KPMG, Lactalis, Leclerc, Nestlé, Office Depot, Pernod Ricard, Procter & Gamble, Sanofi, Savencia, SFR, Sodiaal, Solvay, Staple JPG, Système U et Sopra Steria n’ont pas souhaité répondre à l’enquête de WWF. La notation a donc été réalisée par l’ONG à partir d’informations publiques disponibles (rapport de développement durable, site web, etc.).

 

(2) – Les entreprises sont évaluées sur leur transparence, leur politique papier, leur papier de bureau, leurs documents institutionnels, promotionnels et éditiques (DPIE), ainsi que, le cas échéant, leur produit papier mis sur le marché (PPM).

 

Share

1 Commentaires pour cet article

  1. RIPOSTE VERTE :

    Merci pour votre article sur le Baromètre papier PAP50 2016, sixième édition qui porte sur les grandes entreprises.
    En complément de vos informations, retrouvez les éditions précédentes en suivant ce lien : http://www.riposteverte.com/barometre-pap50 et surtout profitez de l’outil gratuit directement issu du référentiel développé pour le WWF en suivant celui-là : http://www.riposteverte.com/diagnostic-papier
    Bonne riposte,
    Cyril

Notre mission

La CCFI a pour mission de fédérer tous les acteurs de l'Industries Graphiques et assurer une veille technologique nécessaire à la maitrise de nos métiers et process d'aujourd'hui et de préparer ceux de demain.