Categories | Info filière

États-Unis : + 3 % pour les ventes de livres imprimés au premier semestre 2017

Mise en ligne le 17 juillet 2017

Lire : Livres Hebdo du 11 juillet

 

Selon les chiffres révélés par NPD BookScan (anciennement Nielsen BookScan), 310,7 millions d’exemplaires ont été vendus toutes catégories confondues entre janvier et juin 2017, contre 302,8 millions sur la même période l’année précédente.

 

Aux Etats-Unis, les ventes en exemplaires de livres imprimés ont augmenté de 3% au premier semestre de l’année 2017 par rapport à l’année 2016, d’après les données de l’institut américain NPD BookScan publiées début juillet.

310,7 millions de livres vendus

310,7 millions de livres ont été vendus entre janvier et juin 2017, contre 302,8 millions au premier semestre 2016 d’après l’institut, qui couvre environ 85% de l’activité du marché américain. Les chiffres concernent les ventes effectuées via les réseaux de librairies (indépendantes et chaînes) et sur Internet.

Comme au cours des six premiers mois de 2016, l’ouvrage jeunesse Oh, the Places You’ll Go! (Random House) du Dr Seuss a été l’ouvrage le plus vendu au premier semestre de cette année, avec plus de 482000 exemplaires écoulés (contre 458000 exemplaires en janvier-juin 2016).

La littérature jeunesse en hausse

Le secteur du roman jeunesse enregistre d’ailleurs la plus forte hausse (+5%). En plus des ventes de l’ouvrage du Dr Seuss, le secteur a bénéficié du succès de deux éditions de Treize Raisons (Penguin Books) de Jay Asher, vendues à 500000 exemplaires imprimés. Mais c’est la catégorie « animaux » connait la plus forte croissance du secteur (+21%).

Le secteur essais et documents jeunesse est également en augmentation (+4%). Des titres phares y ont contribué, notamment First 100 Words de Roger Priddy, vendu à près de 195000 exemplaires au cours de cette période. Les biographies et autobiographies ont également connu une hausse des ventes, grâce à l’édition jeunesse de Les figures de l’ombre (William Morrow and Company) de Margot Lee Shetterly, écoulé à 78000 exemplaires, qui a profité de l’adaptation au cinéma de ce film nommé aux Oscars.

Le secteur adulte reste stable

Le marché des essais et documents pour adultes reste stable (+2%). Le titre Lait et Miel de Rupi Kaur, vendu à près de 475000 exemplaires, représente la meilleure vente au premier semestre de l’année dans cette catégorie.

Certains domaines accusent cependant une forte baisse: -33% pour la catégorie des livres de coloriage pour adultes / art / architecture / design / photographie et -30% dans la catégorie artisanat / loisirs / antiquités / jeux.

Enfin, les ventes de romans adultes sont restées stables (moins de 1%). Deux titres se détachent dans les ventes : La Vie selon Ove (Washington Square Press) de Fredrick Backman, vendu à 451000 exemplaires et La Servante écarlate (McCklelland and Steward) de Margaret Atwood, qui s’est écoulé à 325000 exemplaires. Le premier a bénéficié d’un joli succès dans les salles de cinéma grâce à sa nomination aux Oscars. Le second a été mis en avant par Emma Watson à travers son club de lecture et est devenu l’un des symboles les plus visibles de la résistance contre Donald Trump.

 

Share

Répondre

*

Notre mission

La CCFI a pour mission de fédérer tous les acteurs de l'Industries Graphiques et assurer une veille technologique nécessaire à la maitrise de nos métiers et process d'aujourd'hui et de préparer ceux de demain.