Categories | Info filière

80 % des Français préfèrent un magazine print à sa version numérique

Mise en ligne le 08 octobre 2017

Télécharger : la synthèse de l’étude (16 pages)

 

Two Sides, une initiative mondiale menée par des sociétés de la filière papier et imprimé (produits forestiers, pâtes, papiers, encres, publication, impression, enveloppes et opérateurs postaux) vient de publier une étude mondiale (France, Allemagne, Italie, Espagne, UK, Australie, Brésil, Nouvelle Zélande, Afrique du Sud et USA) auprès de 10 700 personnes, réalisée par Toluna, sur les préférences des consommateurs et de la confiance qu’ils placent dans le papier à l’heure du numérique. Pour la seule France, on apprend ainsi qu’il y a une préférence pour le livre en version papier (85%), comme pour les magazines (80%), les catalogues produits (62%) et les journaux (59%) par rapport à leurs équivalents numériques. De même, 43% des sondés français préfèrent consulter leurs factures bancaires sur papier, contre 21% sur ordinateur. Par ailleurs, 72% des Français estiment avoir une compréhension profonde sur support papier, « score supérieur aux sources d’information en ligne », relève l’étude. Le panel interrogé affirme aussi faire davantage confiance aux actualités des journaux papier (62%) plutôt qu’à celles lues sur les réseaux sociaux (25%). 73% des sondés indiquent même s’inquiéter de la tendance aux « Fake News ».

 

Sur-consommation numérique ? Selon l’enquête de Two Sides, 48% des Français conviennent qu’ils passent trop de temps sur les appareils électroniques et 61% se disent préoccupés par la surutilisation des appareils électroniques qui pourrait nuire à leur santé (fatigue oculaire, insomnie, maux de tête). Un quart (25%) des Français s’accorde même à estimer souffrir d’une sorte de « burnout numérique ». Côté marketing, 59% des Français affirment prêter davantage attention à des messages publicitaires sur documents et courriers imprimés qu’à des emails publicitaires. 72% des Français disent ne pas prêter attention à la plupart des publicités en ligne. A 68%, ils les trouvent « gênantes » et « souvent non à propos ». Et 61% ne se souviennent d’ailleurs pas de la dernière fois qu’ils ont volontairement cliqué sur une publicité en ligne. Enfin, 76% des Français se disent de plus en plus préoccupés par le piratage, le vol, la perte ou encore l’endommagement possible de leurs informations personnelles. 75% gardent chez eux des copies papier des documents importants, car ils jugent que c’est la façon la plus sûre et permanente de stocker leurs informations

 

Share

Les commentaires sont fermés

Notre mission

La CCFI a pour mission de fédérer tous les acteurs de l'Industries Graphiques et assurer une veille technologique nécessaire à la maitrise de nos métiers et process d'aujourd'hui et de préparer ceux de demain.