Categories | Revue de presse

Le marché français sauve le 3e trimestre de Lagardère Publishing

Mise en ligne le 12 novembre 2017

Lire Livres Hebdo du 9/11/17

Extrait

Si le chiffre d’affaires de Lagardère Publishing affiche un retrait attendu au 3e trimestre 2017 (-2,1% en données comparables), l’activité des éditeurs français du groupe se distingue des filiales étrangères par sa dynamique positive (+6% en données comparables).

Avec un chiffre d’affaires de 1,665 milliard d’euros au 30 septembre 2017, la branche Lagardère Publishing (Hachette Livre) reste en progression depuis le début de l’année (+1,2% en données consolidées ; +1,5% en données comparables) malgré un 3e trimestre qui affiche une baisse de l’activité, d’après les résultats rendus public le 9 novembre par le groupe Lagardère.

La branche livre du groupe termine ce trimestre avec un chiffre d’affaires en retrait (-2,1% en données comparables ; -4,3% en données consolidées). « A 646 millions d’euros, l’activité est en recul, comme attendu », précise le communiqué de Lagardère, évoquant « une base de comparaison défavorable, en raison du fort succès de Harry Potter and the Cursed Child publié au troisième trimestre 2016″.

Forte croissance de l’activité en France

Sur la période juillet-septembre, l’activité d’Hachette Livre à l’étranger s’inscrit en retrait avec une baisse de l’activité aux Etats-Unis (-2,8% en données comparables), au Royaume-Uni (-13,5%) et pour la zone Espagne/Amérique latine (-11,5%). Elle affiche en revanche une forte croissance en France  (+6%), où elle est « portée principalement par la réussite de nos éditeurs scolaires sur la deuxième année de réforme des programmes« , explique le communiqué du groupe Lagardère. Les succès de Laetitia Colombani (La tresse, Grasset) et d’Erik Orsenna (La Fontaine: une école buissonnière, Stock)  ainsi qu’un « très bel été du Livre de Poche » ont permis ces bonnes performances.

Au 3e trimestre, le poids du livre numérique s’élève à 7,2% en données comparables dans le CA total de Lagardère Publishing, contre 6,8% sur la même période de 2016.

Par ailleurs, malgré la cession de la distribution de presse de Lagardère en Espagne, en Belgique, au Canada et en Hongrie entre 2016 et début 2017, Lagardère Travel Retail, qui détient notamment l’enseigne Relay, poursuit la croissance de son activité avec un chiffre d’affaires de 917 millions d’euros au troisième trimestre (+7,9% en données comparables ; -7,7% en données consolidées). La zone Europe Moyen-Orient Afrique (hors France) « affiche une très belle dynamique » (+12% en données comparables) tout comme la France, qui « enregistre une forte croissance » (+8,4% en données comparables).

« Les performances du groupe à fin septembre ainsi que les perspectives pour la fin de l’année permettent de confirmer l’objectif de Résop Group pour l’année 2017 », annonce le communiqué de Lagardère. Annoncé en mars, l’objectif mentionné est attendu entre +5% et +8% par rapport à 2016 pour l’ensemble du groupe de communication.

Share

Les commentaires sont fermés

Notre mission

La CCFI a pour mission de fédérer tous les acteurs de l'Industries Graphiques et assurer une veille technologique nécessaire à la maitrise de nos métiers et process d'aujourd'hui et de préparer ceux de demain.