Categories | Revue de presse

Trois heures par jour devant le poste de télé

Mise en ligne le 16 avril 2018

Lire Le Figaro du 10/4/18 page 26

Extrait

La consommation TV dans le monde baisse légèrement. Celle des jeunes passe sous la barre des deux heures.

Malgré l’ascension fulgurante de Netflix, la multiplication des vidéos sur YouTube et une addiction croissante au smartphone, la planète reste toujours fidèle au poste de télévision. Mais un peu moins longtemps qu’autrefois. En 2017, le temps consacré chaque jour au petit écran par les téléspectateurs du monde entier s’est établi à 2 h 56, selon la dernière étude de l’institut Eurodata TV (Médiamétrie), dévoilée lundi au MIPTV, le salon international des programmes, qui se tient cette semaine à Cannes. Soit quatre minutes de moins qu’en 2016. Comparé à cinq ans plus tôt, en 2013, année où le temps moyen passé devant le poste du salon s’élevait à 3 h 14, la baisse enregistrée s’élève toutefois à près de 20 minutes. Quant à la consommation des jeunes adultes, elle a atterri sous la barre symbolique des 2 heures (1 h 59). Entre 2016 et 2017, cela représente cinq minutes envolées chaque jour.

Eurodata relativise toutefois cette diminution de la consommation TV. «Si l’on met en perspective ces chiffres sur les vingt-cinq dernières années, la durée d’écoute TV dans le monde s’est maintenue, malgré la disponibilité croissante de contenus vidéos en ligne», assure Frédéric Vaulpré, le vice-président d’Eurodata.

Le dirigeant pointe en revanche les fortes disparités régionales en fonction des pays et des continents. Ainsi, même si la consommation TV a fortement chuté, de onze minutes en un an, en Amérique du Nord, c’est encore là-bas que l’on reste le plus accro au petit écran (4 h 03). Mais l’érosion est bien réelle. En cinq ans, la baisse s’élève à 50 minutes en moins par jour. À l’autre bout du spectre, c’est en Asie que la télévision traditionnelle est la moins consommée, à hauteur de 2 h 25 par jour et par habitant. En Chine, ce chiffre descend même à 2 h 12. Les téléspectateurs américains (4 h 15) sont ainsi deux fois plus télévores que leurs homologues chinois.

C’est en Afrique que la hausse du temps passé devant la télé est la plus élevée, avec un gain de 13 minutes sur un an (3 h 23)

Si l’Océanie est le territoire où la baisse constatée est la plus forte, avec 14 minutes en moins (2 h 44), c’est en Afrique que la hausse est la plus élevée, avec un gain de 13 minutes sur un an (3 h 23)…

Share

Les commentaires sont fermés

Notre mission

La CCFI a pour mission de fédérer tous les acteurs de l'Industries Graphiques et assurer une veille technologique nécessaire à la maitrise de nos métiers et process d'aujourd'hui et de préparer ceux de demain.