Categories | Revue de presse

Denis Mollat : “La librairie, seule alternative aux algorithmes d’Amazon”

Mise en ligne le 07 mai 2018

Lire ActuLitté du 1/5/18

Extrait

« “État des lieux de la librairie”. Cela aurait pu être : “Quel avenir pour la librairie ?”, ou pire : “La librairie a-t-elle un avenir ?”, tant la conjonction d’une baisse du chiffre d’affaires de la filière, conjuguée à la montée du chiffre d’affaires des ventes de livres papier par internet avec le spectre de la lecture sur liseuse et tablette effraie la profession. »

Denis Mollat intervenait dans le cadre des Assises de l’édition suisse et francophone au Salon du livre de Genève. PDG de la librairie bordelaise du même nom, il n’a pas caché les dangers qu’encourt la profession : c’est un tableau sans concession qu’il a brossé du métier de libraire, avec ses paradoxes, et quelques solutions pour son futur.

Parce qu’il importe de rappeler l’exercice de jonglerie du libraire, « celui d’un médiateur qui aide le client, dans un dédale d’œuvres, à “trouver ce qu’il ne cherche pas”, à la fois mémoire vivante du patrimoine littéraire et guide pour découvrir une actualité littéraire de plus en plus abondante ». Et dans le même temps, un commerçant, « soumis à la réalité du marché, qui doit générer un chiffre d’affaires et gérer la rotation de ses stocks ».

 

Face au chiffre d’affaires d’Amazon, estimé entre 480 et 530 millions € en France, les librairies de métropoles résistent au fonds dont elles disposent. Mais au cours des dernières années, la vente sur internet est devenue un concurrent direct auprès des grands lecteurs. Les stocks infinis, ou presque, que doublent les marketplaces, offrent aux acteurs du net une plus grande présence, « et représentent désormais bien au-delà de 10 % du marché »…

 

Share

Les commentaires sont fermés

Notre mission

La CCFI a pour mission de fédérer tous les acteurs de l'Industries Graphiques et assurer une veille technologique nécessaire à la maitrise de nos métiers et process d'aujourd'hui et de préparer ceux de demain.