Categories | Revue de presse

Le marché du livre britannique vigoureux à l’approche du Brexit

Mise en ligne le 24 juillet 2018

Lire Livres Hebdo du 19/7/18

Extrait

Le rapport annuel de l’association des éditeurs britanniques sur le marché du livre en 2017, publié ce 19 juillet, affiche une année record pour les revenus des maisons d’édition. Il souligne l’importance de l’export en 2017, et ce en plein processus du Brexit. Avec un point noir: la baisse du livre scolaire.

En 2017, les maisons d’édition britanniques ont battu le record de leurs années précédentes en termes de revenus, grâce à une augmentation de leurs ventes de 5% par rapport à 2016, révèle le rapport annuel de The Publishers Association, l’association des éditeurs du Royaume Uni. Les ventes de 2017, livre imprimé et digital confondus, ont atteint le total de 5,7 milliards de livres (environ 6,3 milliards d’euros).

Le succès de l’export, dont le Royaume-Uni était déjà leader mondial, explique en grande partie cette hausse. Sur l’année 2017, les exportations de livres britanniques ont augmenté de 8%, pour un revenu total de 3,4 milliards de livres (environ 3,8 milliards d’euros). L’export représente donc pas moins de 60% des sommes engrangées par l’industrie du livre…

Share

Les commentaires sont fermés

Notre mission

La CCFI a pour mission de fédérer tous les acteurs de l'Industries Graphiques et assurer une veille technologique nécessaire à la maitrise de nos métiers et process d'aujourd'hui et de préparer ceux de demain.