Categories | Revue de presse

L’illettrisme, un fléau qui touche aujourd’hui 1,5 million de salariés

Mise en ligne le 16 septembre 2018

Lire Le Figaro du 10/9/18 page 27

Extrait

Une entreprise sur deux a déjà été confrontée à des employés ayant des difficultés à lire, écrire et compter.

En France, le sujet est encore tabou. Et pourtant, 9 millions de personnes rencontrent des difficultés graves avec la lecture, l’écriture et le numérique, une réalité qui place l’Hexagone au 22e rang des 24 pays de l’OCDE. Trois millions sont même en situation d‘illettrisme, un néologisme créé en 1981 par ATD Quart Monde pour qualifier des personnes qui ont été scolarisées en France mais qui ne disposent pas des compétences de base pour être autonomes dans des situations simples de la vie.

Contrairement à une idée reçue, l’illettrisme, fléau des temps modernes qui touche 9 % des hommes et 6 % des femmes, ne concerne pas que des retraités (75 % ont moins de 55 ans et 5 % des jeunes passés par la Journée défense et citoyenneté sont signalés aux services éducatifs et sociaux). Ni des personnes vivant à la campagne (seuls 26 % résident en zone rurale) ou en banlieue (90 % ne viennent pas de quartiers ciblés par la politique de ville).

Danger numérique

Les actifs sont aussi touchés, et pas qu’un peu. Selon les statistiques officielles, 51 % des personnes illettrées ont un emploi (soit 1,5 million), 13,5 % suivent une formation et 10 % pointent à Pôle emploi. Pis, une entreprise ou administration publique sur deux jure avoir déjà été confrontée à des salariés ou agents ayant des difficultés à lire, écrire et compter mais seule une sur cinq a adapté son offre de formation. Et ce alors que le taux d’illettrisme est de 10 % parmi les employés de l’agriculture, de la pêche et de l’agroalimentaire, ou de 7,5 % dans le BTP et les services à la personne…

Share

Les commentaires sont fermés

Notre mission

La CCFI a pour mission de fédérer tous les acteurs de l'Industries Graphiques et assurer une veille technologique nécessaire à la maitrise de nos métiers et process d'aujourd'hui et de préparer ceux de demain.