Categories | Revue de presse

Couverture, bandeau, résumé : qu’est-ce qui fait acheter les lecteurs ?

Mise en ligne le 08 octobre 2018

Lire Actulitté du 1/10/18

Extrait

ÉTUDE – On ne juge pas un livre à sa couverture, affirme le dicton. Mais alors à quoi ? Son bandeau ? Le résumé qui en est fait sur la quatrième de couverture ? Comment attirer l’attention des lecteurs, pour s’assurer de susciter l’envie de la lecture ? Éléments de réponse…

Une étude présentée par le réseau Babelio a permis de mettre en exergue quelques habitudes des lecteurs. Un public majoritairement féminin cependant, puisque 81 % des 6284 répondants sont des femmes. Et à 46 %, les personnes sollicitées ont entre 25 et 44 ans (25 % et 21 %).

 

Lisant entre 3 et 4 livres par mois (41 %), ce lectorat se déclare particulièrement attaché à la librairie à 47,8 % – et donc assez logiquement aux livres papier, à 65,7 %.

 

Impulsion, réflexion… le dilemme

Bien, bien : mais comment ses lecteurs se lancent-ils dans l’achat de leur prochaine lecture ? La moitié d’entre eux réagit par impulsion – mais plus on avance dans l’âge, moins c’est le cas. À l’exception des 45-54 ans qui aiment manifestement se faire surprendre.

 

En revanche, quand ils achètent sur internet, il s’agit plus souvent de choix très identifiés. 69,4 % des répondants assurent qu’en achetant en ligne, ils savent déjà ce qu’ils souhaitent.

 

En revanche, la quatrième de couverture semble particulièrement intéresser – 94 % la consultent –, mais surtout, 87 % vont regarder intégralement.
C’et principalement pour ne pas en apprendre trop sur le livre que les lecteurs se montrent réticents. Ils considèrent également qu’en quelques lignes, ils savent déjà s’ils sont intéressés. Chose intéressante, les lecteurs se méfient de ce qui est écrit : « On sait que l’éditeur cherche à vendre son livre… », indiquent les répondants. Ou encore : « Trop souvent écrite par des professionnels du marketing qui exaltent les thèmes abordés plutôt que de permettre au lecteur de saisir l’essence du texte. »

 

Amusant, quand on connaît la réalité de l’écriture des 4es…

Share

Les commentaires sont fermés

Notre mission

La CCFI a pour mission de fédérer tous les acteurs de l'Industries Graphiques et assurer une veille technologique nécessaire à la maitrise de nos métiers et process d'aujourd'hui et de préparer ceux de demain.