CCFI

Un salon du manga organisé en octobre, à Chérisy, près de Dreux

Voir le site du festival : https://cherisymanga.com/

 

Des auteurs stars, des défilés de cosplays, des battles, une expo sur la série Cobra : le premier Chérisy Manga veut frapper fort, le 6 octobre, à l’Espace Hugo, à Chérisy, près de Dreux.

 

Résidant à Chérisy, Gilles Mure-Ravaud, directeur général adjoint à CPI France, propriétaire de l’imprimerie Firmin-Didot confie « kiffer le milieu du manga que je connais bien ». Attaché à attirer la jeunesse dans un salon littéraire (« pour susciter des vocations au niveau du lectorat et des créateurs »), le professionnel a su utiliser son réseau et fédérer des énergies, auprès des éditeurs, des écoles de graphisme (les Gobelins notamment), des sponsors, des entreprises, des institutionnels et des bénévoles actifs.

 

« Ils sont une cinquantaine, soit autant que les sponsors ». Une forte mobilisation pour que Chérisy soit aux couleurs d’une manifestation littéraire inter-active, créative, surprenante et distrayante à souhait.

Des auteurs stars, éditeurs et bien plus que ça

 

Mangakas (auteurs de mangas NDLR) connus dans le monde entier, Redget et Salvatore Nives viendront de leur Italie natale pour rencontrer les lecteurs, tout comme le Français Shonen (Outlaw Players). Des étudiants des dix écoles les plus prestigieuses de graphisme réaliseront dessins, planches et se livreront à des battles. Sur un thème donné, deux équipes s’affronteront et le public désignera les vainqueurs. Les visiteurs auront aussi accès à des ateliers de calligraphie.

L’expo d’un maître nommé Buichiterasawa

 

Son nom est associé à la série Cobra, sortie en 1978. « C’est devenu une licence qui a été achetée par Karim Talbi qui nous proposera d’exposer 30 planches du maître. Elles seront ensuite offertes aux écoles de Chérisy ».

C’est parti pour le show !

 

Les Cosplays sont des déguisements reprenant le look de personnages des BD. Sous la houlette de l’association Coscastle, une cinquantaine illumineront le salon. Un concours (les Cherisy Awards), doté de plusieurs catégories (solo, moins de 10 ans, prestation,…) récompensera les plus beaux costumes. Un défilé dans les rues du village est aussi au programme.

Et si on jouait ?

 

L’espace jeux, de 100m2, proposera des parties de Yamataï, de Rivers dragon, de King of Tokyo… Tous les jeux asiatiques possibles seront proposés par l’association locale des jeux en folie qui bénéficiera du soutien de deux éditeurs dédiés (Bragelonne Games et de 404 Éditions). Dès la rentrée, dans la perspective du salon, les collégiens euréliens seront invités à participer à un concours de planches de mangas. Les meilleures recevront un trophée des Cherisy Awards le jour de la manifestation.

Zen, restons zen

 

Il suffira de bénéficier de massages énergisants ou shiatsu, avec du thé. On pourra aussi se détendre avec des conférences thématiques (fabrication d’un livre, d’un manga, le volet culturel France-Japon,…).

 

Festival Cherisy Manga, le dimanche 6 octobre, à l’Espace Victor-Hugo. De 10 à 19 heures. Entrée libre. Site : cherisymanga.com

 

L’Espace Hugo, à Chérisy, n’accueillera pas uniquement la thématique des mangas, le dimanche 6 octobre. Toute une partie sera dédiée à des auteurs littéraires, à la renommée nationale ou régionale.

 

Lire : L’Écho Républicain du 26 août

 

Jean-Philippe Behr

Nos partenaires

Demande d’adhésion à la CCFI

Archives

Connexion

Vous n'êtes pas connecté.

Demande d’adhésion à la CCFI