CCFI

Conférence CCFI le 2 décembre : « Cybersécurité : un enjeu majeur pour nos entreprises »

Chères Compagnonnes, Chers Compagnons, Pour notre dernière conférence de l’année 2021, notez dès à présent la date : 2 décembre 2021 à 18h30 à l’École Estienne (ou en visioconférence pour ceux qui ne pourront y assister et dîner avec...

Les dernières actualités

Le mythe d’une électricité propre

L’électricité, ce mensonge « phénoménal » Dans ce titre provocateur, il faut d’abord entendre « phénoménal » au sens de la phénoménologie, cette branche de la philosophie née en Allemagne, dont Maurice Merleau Ponty fut...

Prochaines conférences

Assemblée générale 2022

Pascal Lenoir
Sénat (Palais du Luxembourg)

Cybersécurité : un enjeu majeur pour nos entreprises

Isabelle Polouchine, Robin Loison
École Estienne

La relation client : une priorité absolue !

En présentiel (enfin !), relayé en live visio.
École Estienne

Qui sommes nous ?

La CCFI est une association fondée en 1952, qui regroupe tous les professionnels de la filière graphique, dans un esprit confraternel. La CCFI a pour mission de maîtriser les métiers et process d’aujourd’hui, et de préparer ceux de demain.

Demande d’adhésion à la CCFI

Ailleurs dans la presse

L’Océanie, enjeu stratégique entre la Chine et les États-Unis

Dans leur remarquable « Atlas de l’Océanie », Fabrice Argounès, Luc Vacher, Sarah Mohamed-Gaillard et Mélanie Marie, géographes, historienne et cartographe, présentent ces îles du « bout du monde » confrontées à une réalité complexe, prises en tenaille dans une rivalité stratégique entre la Chine et les États-Unis.

Facebook’s lame attempts to grab my attention make it clear: it’s time to leave | Eleanor Margolis

Clicking on my profile page is like entering a time machine to 2010. It’s not a place I want to be

It’s 2am and, for the past hour, I’ve been reliving an entire decade of my life. As far as I can tell, it was a phenomenally stupid decade. If my Facebook pictures are anything to go by, I spent all of uni honking my friends’ boobs and putting things on my head. I then spent my early- to mid-20s dressed stupidly, in the company of a lot of people I now can barely remember. My God, the Hat Phase. There I am in a fedora at Pride; skinnier and better-looking, but clearly having a hard time establishing my “look”.

This is the longest I’ve spent on Facebook in about four years. Finally, I’ve decided to delete it. In my 30s, it’s started to stress me out that my profile still exists. Drunk pictures of me on display for people I haven’t thought about in a decade. Whatever teenage me saw worthy of a status update just out there, searchable, findable, obscured only by privacy settings that I don’t fully understand.

Eleanor Margolis is a columnist for the i newspaper and Diva

Continue reading...

Connexion

Vous n'êtes pas connecté.

Demande d’adhésion à la CCFI