CCFI

Revivez les événements de la CCFI du premier semestre 2019 !

L’assemblée générale, dans les salons Napoléon du Palais du Luxembourg : La conférence « Imprimer sur des supports spéciaux » : La visite-conférence de l’AMI (Atelier-Musée de l’Imprimerie) : La conférence « ERP, CRM, EDI, CMS, JDF, etc. : encore un...

Votre soirée de la Saint Jean Porte Latine en images

Un grand merci à vous pour ce moment important de convivialité et de confraternité…. Un grand merci à toute l’équipe de la CCFI organisatrice de cet évènement autour de Georges, Ariane, Jean-Claude, Marc… Un grand merci à Jean-Marc...

Les dernières actualités

Prochaines conférences

Filière graphique : de nouveaux enjeux pour l’environnement

Pascal Lenoir

L’audio et la vidéo s’invitent sur le terrain de l’écrit

Cycle "Prospective" - Marion Meekel, Jean-Philippe Behr

Le carton ondulé devient créatif : technologies et usages

Jean-Christophe Iafrate

Qui sommes nous ?

La CCFI est une association fondée en 1952, qui regroupe tous les professionnels de la filière graphique, dans un esprit confraternel. La CCFI a pour mission de maîtriser les métiers et process d’aujourd’hui, et de préparer ceux de demain.

Demande d’adhésion à la CCFI

Ailleurs dans la presse

Jean-Jacques Goldman se convertit finalement au streaming

Longtemps opposée au modèle du streaming, la star française rejoint Francis Cabrel, un autre artiste auparavant récalcitrant, sur les plateformes Deezer, Spotify, ou encore Apple Music. Le streaming, qui tire le marché de la musique enregistrée, a donc gagné la bataille. La variété est cependant moins écoutée que la musique urbaine sur ces plateformes.

L’été, période « périlleuse pour les gouvernants »

Loin d’être à l’arrêt pendant les grandes vacances, la vie politique française suit son cours, mais à un rythme différent. Pour les politiques, la pause estivale n’en a que le nom, explique Yaël Goosz, chef du service politique sur France Inter et coauteur, avec Jérôme Chapuis, d’Étés meurtriers – Les politiques ne prennent jamais de vacances.

Erica review – interactive story careens down a dramatic cul-de-sac

PlayStation 4; Flavourworks/Sony
This experiment in storytelling has a fascinating premise – but its repetitiveness renders it a lesser Bandersnatch

Had Erica been released a year ago, chances are it would have made quite a splash. An interactive, full-motion video thriller where you control the decisions of troubled youngster it is as a brave, bold experiment in storytelling.

But then Bandersnatch came along, and then Telling Lies. Now Erica feels like old news.

Continue reading...

Connexion

Vous n'êtes pas connecté.

Demande d’adhésion à la CCFI