CCFI

McDonald’s supprime les pailles en plastique

Le géant de la restauration rapide va remplacer ses pailles en plastique par des gobelets en papier munis d’un bec verseur, à partir du 18 novembre 2019.

 

Comme il s’y était engagé en juin 2018, McDonald’s va bannir les pailles en plastique de ses restaurants en France. À partir du 18 novembre 2019, les pailles mais aussi les couvercles fermant les gobelets disparaîtront des quelque 1 500 McDo de l’Hexagone.

À la place, l’enseigne américaine a dévoilé un gobelet doté d’un bec verseur en fibres moulées de papier « issu de forêts gérées durablement », selon Delphine Smagghe, vice-présidente chargée des achats chez McDonald’s France, interrogée par Le Parisien. 1 200 tonnes de plastique vont ainsi être économisées chaque année.

 

Testé depuis plusieurs mois dans plusieurs restaurants, ce nouveau gobelet papier a été conçu après un an de recherches. Compatible avec les sodas vendus par McDonald’s, il n’est pas adapté aux boissons chaudes pour lesquelles le géant du fast-food pense trouver une solution dans les prochains mois.

McDo anticipe l’interdiction du plastique à usage unique

 

Cible régulière des militants anticapitalistes, qui l’accusent d’encourager la surconsommation, McDonald’s s’est récemment engagé, avec ses concurrents, à respecter ses obligations en matière de tri des déchets, sous la pression du gouvernement.

 

En supprimant les pailles en plastique, McDo ne fait qu’anticiper la directive, adoptée en mars 2019, qui interdira dans l’Union européenne, à partir de 2021, les produits en plastique à usage unique, pour lutter contre la pollution des océans.

 

Lire : Ouest-France du 24 septembre

 

Jean-Philippe Behr

Connexion

Vous n'êtes pas connecté.

Demande d’adhésion à la CCFI