CCFI

Clair-obscur de papier au Louvre

Lire : Connaissance des Arts du 12 novembre

 

Jusqu’au 14 janvier, le musée du Louvre présente les gravures les plus représentatives des années 1510-1650 à partir du fonds de la collection Edmond de Rothschild du musée du Louvre, du département des Estampes de la Bibliothèque nationale de France et de la Fondation Custodia.

 

La gravure en clair-obscur intéressa de nombreux peintres, entre 1510 et 1650, et non des moindres : Baldung Grien, Raphaël, Parmigianino, Beccafumi, Rubens… Cette technique de gravure sur bois, en recourant à plusieurs plaques, permet de réaliser des planches en couleur avec différentes valeurs d’ombre et de lumière. L’artiste devait obtenir le meilleur modelé possible à partir de ces deux ou trois valeurs. L’effet pictural ainsi obtenu fit le succès de ces xylographies.

 

Jean-Philippe Behr

Connexion

Vous n'êtes pas connecté.

Demande d’adhésion à la CCFI