CCFI

Fin de l’annuaire papier

Les Pages Blanches cesseront d’être imprimées et distribuées en 2020. Les Pages Jaunes gagnent un an, et disparaîtront en format papier en 2021.

 

« Vous me l’apprenez !  » La nouvelle de la fin de l’annuaire papier a surpris beaucoup de Creusois : Solocal, l’entreprise qui gère l’annuaire, a décidé d’arrêter l’impression des Pages Blanches après 2019. L’information est présente sur la couverture des annuaires 2019, qui sont actuellement distribués dans les maisons.

 

Pourtant, consulter l’annuaire papier est une habitude qui persiste chez beaucoup d’entre nous : « J’ai toujours tendance à aller vers le papier d’abord, et après sur internet si je trouve pas. » confie Fanny. Viviane confirme : « Je l’utilise de temps en temps, pour prendre des rendez-vous chez le médecin par exemple. » Même constat chez les professionnels, comme Marie, coiffeuse : « On est présents sur l’annuaire. Même si les gens regardent beaucoup sur internet, y’a encore des personnes qui utilisent le papier pour nous appeler. »

La concurrence d’internet

 

Force est de constater qu’internet s’impose de plus en plus à nous quand on cherche un numéro : « Je ne saurais pas vous dire depuis combien de temps je n’utilise plus l’annuaire. J’utilise internet parce que c’est un gain de place et un gain de temps, parce qu’on a tout très rapidement. » s’amuse Line.

 

C’est l’argument principal de Solocal : « Les usages sur internet se développent partout en France. On préfère mettre tous nos moyens et toute notre énergie à développer des services de qualité en ligne« , avance Isabelle Lascombe, directrice des annuaires imprimés des Pages Jaunes. Une logique qui est principalement économique : l’activité papier représente moins de 20% du chiffre d’affaire de Solocal.

Comment faire sans annuaire papier et sans internet ?

 

Principal conseil : garder votre dernier annuaire. « Un annuaire ne se périme pas en un an« , argumente Isabelle Lascombe. « Ils seront encore valables dans les prochaines années. Et si vraiment vous n’avez pas de connexion internet, il existe des services de renseignements téléphoniques qui sont accessibles à tous. » Attention cependant : la majorité de ces services téléphoniques sont payants.

 

Lire : France Bleu du 20 janvier

Jean-Philippe Behr

Connexion

Vous n'êtes pas connecté.

Demande d’adhésion à la CCFI