CCFI

Fnac menacée par le passé anglais de Darty

Le liquidateur judiciaire de Comet, un distributeur britannique autrefois dans le même giron que Darty, réclame 98 millions d’euros au groupe.

Les divorces franco-britanniques sont décidément longs à solder. Huit ans après la cession de Comet, l’équivalent de Darty au Royaume-Uni, le groupe Fnac Darty se voit réclamer la coquette somme de 83 millions de livres sterling (98 millions d’euros) par le liquidateur de cette entreprise. Elle correspond au remboursement d’une somme perçue au moment de la cession. Le groupe Fnac Darty a confirmé lundi cette information, précédemment publiée par le Financial Times

Lire la suite : Le Figaro du 4/2/20 page 27

Pascal Lenoir

Connexion

Vous n'êtes pas connecté.

Demande d’adhésion à la CCFI