CCFI

Le marché européen de la publicité digitale poursuit sa course en avant

Sur les 28 principaux marchés, les investissements numériques ont dépassé 55 milliards d’euros en 2018.

L’Interactive Advertising Bureau (IAB) en Europe a dévoilé mardi les résultats de son étude annuelle sur les investissements des annonceurs en publicité numérique dans vingt-huit États européens – y compris la Turquie, la Russie et l’Ukraine, qui a rejoint pour la première fois l’étude. En 2018, la croissance de ces investissements en bannières, pubs vidéo et autres mots-clés dans les moteurs de recherche a atteint 13,9 %, soit son meilleur niveau depuis 2011 (+ 16,5 %), pour un montant total estimé de 55,1 milliards d’euros. C’est simple, en treize ans, le marché européen de la publicité en ligne a été multiplié par huit.

Pour autant, au regard d’une population d’environ 800 millions d’habitants, certes pas tous connectés mais en très grande partie (au moins la moitié, soit 400 millions d’internautes), ce n’est pas un niveau si élevé. À titre de comparaison, sur le marché américain, qui compte plus de 300 millions d’habitants et 230 millions d’internautes (80 % d’utilisateurs d’Internet), le marché de la publicité digitale a atteint 100 milliards de dollars en 2018. Il y a donc encore de la marge de ce côté-ci de l’Atlantique.

Lire Le Figaro du 5/6/19 page 28

Pascal Lenoir

Connexion

Vous n'êtes pas connecté.

Demande d’adhésion à la CCFI