CCFI

L’impression a-t-elle un avenir dans le secteur de la publicité ?

Lire : Économie Matin du 29 août

L’avènement du tout numérique a révolutionné le marketing et la communication des entreprises. Nombreuses sont celles a avoir opéré une transition vers les supports digitaux et transformé leur modèle économique pour répondre à l’engouement croissant pour ces nouveaux médias.

Qu’en est-il de ces entreprises dont une part de la communication s’appuie aujourd’hui encore en grande partie sur la publicité dans les magazines papier, l’affichage de panneaux, la distribution de prospectus ou le publipostage ?

 

Forbes a interrogé plusieurs spécialistes du marketing et de la publicité issus de sa communauté. A travers leurs réponses on entrevoit que la publicité imprimée garde une place de choix pour certains secteurs spécifiques.

 

L’impression gardera sa place là où il y a une présence physique de la clientèle

Prenons pour exemple le secteur médical, plus spécifiquement les salles d’attente des médecins. Ici le support imprimé prend tout son sens. Le publipostage reste aussi un vecteur particulièrement efficace auprès d’un public âgé qui prend le temps de lire ces courriers.

Les consommateurs de produits de luxe apprécieront toujours le support papier

 

Les marques de luxe sont par essence présentes dans les magazines. L’impression sur papier glacé apporte un cachet inégalé à ce type de communication. Ces entreprises ont pris le virage numérique mais la publicité digitale à elle seule ne peut atteindre le degré de sophistication du papier. Les communicants du secteur optent donc pour un équilibre entre « print » et digital, via une approche multicanal.

 

La réalité augmentée va insuffler un nouvel élan à la publicité imprimée

 

Le public devient de plus en plus réfractaire aux méthodes de la publicité numérique. Dans un avenir proche, les évolutions technologiques comme la réalité augmentée ou la reconnaissance d’image vont ouvrir une nouvelle dimension omnicanal pour la publicité imprimée.

 

L’impression peut compléter et encourager les interactions numériques

 

Si votre public cible est friand de magazines papiers il est dans votre intérêt d’y être présent. Ici il s’agit de créer une interaction entre votre communication numérique et celle imprimée. Cette approche s’inclut dans une stratégie globale alliant le papier et votre activité en ligne.

 

L’impression apporte une forte valeur ajoutée à vos communications

 

L’omniprésence des médias numériques a conféré une aura spéciale aux médias papier. La lettre écrite est aujourd’hui un élément assez rare pour qu’il gagne en valeur aux yeux du public. Prenez pour exemple une prospection classique via un email. Si votre mail n’est pas relégué aux oubliettes par un filtre antispam, il y a de fortes chances qu’il soit immédiatement supprimé avant lecture lors de sa réception par le service administratif de l’entreprise. Prenez votre pdf ou autre format numérique et imprimez-le sous un format qui en fait une belle brochure. Expédiez-le par la poste directement au service exécutif et vous maximisez vos chances d’être remarqué.

 

Les marchés « hyper-locaux » auront toujours besoin de publicité imprimée

 

Certains secteurs d’activité sont spécifiquement liés à la publicité imprimée. Les activités locales, comme les plombiers ou les serruriers par exemple, s’ils ont gagné à se convertir au numérique, le papier reste un vecteur incontournable pour leur communication auprès de leur clientèle locale.

Connexion

Vous n'êtes pas connecté.

Demande d’adhésion à la CCFI