CCFI

Le fabricant de papier Saica conforte son usine de Laveyron

A Laveyron, le fabricant de papier pour carton ondulé Saica améliore ses capacités de production et d’épuration. Sans recruter dans l’immédiat.

Saica déroule ses investissements à Laveyron dans la Drôme. Depuis son rachat en mars 2018, l’ancienne usine d’Emin Leydier qui fabrique des bobines de papier pour carton ondulé investit à un rythme soutenu. Cinq millions d’euros ont été consacrés en 2018 à l’amélioration de l’outil de production. Cette année, 12,8 millions vont être investis dans cette unité qui produit quelque 500.000 tonnes de papier recyclé.

Quatre millions seront dévolus à l’accroissement de la capacité anaérobique de la station d’épuration, « pour la mettre en cohérence avec l’évolution de la production de l’usine », observe Francis Michel, directeur du site. Au programme également, la modernisation de la plus grosse des bobineuses de l’usine pour 3 millions d’euros. Cinq autres millions seront dédiés à des investissements dans les domaines de la prévention, de la qualité, de l’énergie. L’objectif est de pérenniser le site, de sécuriser les emplois actuels. Aucun recrutement supplémentaire n’est prévu pour l’instant à Laveyron où travaillent 307 personnes, dont 244 dans l’usine.

 

Grammage et recyclage

Créée en 1978 par le groupe Emin Leydier, l’usine de Laveyron produit chaque jour 1.500 tonnes de papier recyclé pour carton ondulé. Une partie est destinée à la fabrication d’emballages par une autre filiale du groupe espagnol, Saica Pack. Six types de produits de grammage différent, de 110 à 300 grammes, sont fabriqués dans la Drôme. L’ambition de Saica Paper est de réduire le grammage de ses papiers pour optimiser les coûts et réduire l’empreinte carbone.

Leader de la production de papier recyclé pour carton ondulé en Europe, Saica, qui réalise 4,16 milliards d’euros de chiffre d’affaires et produit 3,3 millions de tonnes de papier par an, dispose en Espagne d’une société spécialisée dans la récupération de matériaux recyclables, Saica Natur, qui approvisionne ses unités de production de papier à hauteur de 42 %. Mais celle-ci intervient peu en France, en dehors du Sud-Ouest. L’usine de Laveyron se fournit de son côté auprès de Veolia, Sita et Paprec.

Lire : Les Echos du 2 avril

Jean-Philippe Behr

Connexion

Vous n'êtes pas connecté.

Demande d’adhésion à la CCFI