CCFI

Le financement des manuels scolaires en suspens

« Rien n’est encore bouclé », résume avec une pointe d’inquiétude Valérie Barthez, directrice de l’association Editeurs d’éducation. A sept mois de la rentrée scolaire, 8 régions sur 13 n’ont toujours pas décidé du financement des nouveaux manuels du lycée. La refonte des programmes concerne, dès septembre, les élèves de seconde et de première. Cependant, seuls les Hauts-de-France, les Pays de la Loire, la Normandie, le Grand-Est et Auvergne-Rhône Alpes ont défini courant janvier et février l’allocation de leurs crédits.

« Nous restons en contact avec les régions restantes mais a priori, aucune n’a le souhait de revenir sur le principe de gratuité totale ou partielle », assure Valérie Barthez. Les modalités de financement varient selon les régions. Dans le cas du Grand-Est, où le livre imprimé devrait disparaître d’ici à 2020, les ressources mises à la disposition des familles permettent d’obtenir de l’équipement informatique à des tarifs préférentiels.

En Auvergne-Rhône-Alpes, le budget primitif 2019 prévoit 42 millions d’euros. Environ 20 % de ces crédits concerneront l’achat d’ouvrages imprimés et ce…

Lire Livres Hebdo du 22/2/19

Pascal Lenoir

Connexion

Vous n'êtes pas connecté.

Demande d’adhésion à la CCFI