CCFI

Marché du livre 2019 : l’embellie

En dépit d’un premier semestre difficile et de l’impact des grèves en décembre, les ventes de livres au détail, à + 1,3 %, ont progressé en 2019 pour la première fois depuis 2015. La production, elle, reste stable pour la cinquième année consécutive.

Après une décennie où le marché du livre n’a connu qu’une seule éclaircie, en 2015, et un mois de décembre perturbé par les grèves des transports, on ose à peine le dire : 2019 est une bonne année. D’après nos données Livres Hebdo/Xerfi-I+C, les ventes de livres au détail ont enregistré une hausse moyenne, tous circuits de vente confondus, de 1,3 % en euros courants. Une performance appréciable alors qu’elles avaient successivement reculé de 1,1 % en 2017 et de 1,7 % en 2018, et que l’année 2019 s’est elle-même mal engagée.

Le marché du livre a commencé par plonger de – 2,5 % en janvier, – 0,5 % en février et – 6,5 % en mars (- 3,5 % sur l’ensemble du trimestre) avant de bénéficier d’une embellie qui lui a permis de voir son rythme annuel de croissance sortir du rouge à la fin de l’été. Mais, dès le printemps, il a bénéficié de fortes hausses. Les ventes ont bondi de + 8,5 % en avril et de + 7,5 % en mai. Puis, après une rechute en juin (- 6 %), elles n’ont plus cessé de croître jusqu’en novembre (+ 7 % en juillet, + 3,5 % en août, + 1,5 % en septembre, + 4 % en octobre, + 6,5 % en novembre). La contre-performance induite en décembre par les impacts du mouvement social sur la fréquentation des commerces de livres (- 2,5 %), en particulier dans les grandes villes, a affecté la dynamique positive de l’année sans la remettre en cause…

Lire la suite : Livres Hebdo du 31/01/20

Pascal Lenoir

Connexion

Vous n'êtes pas connecté.

Demande d’adhésion à la CCFI