CCFI

Mark Zuckerberg veut mettre les médias en valeur sur Facebook

En pleine tournée européenne, le fondateur de Facebook a émis l’idée de mettre en place un onglet dédié aux articles «à forte valeur ajoutée et dignes de confiance». Il confie même que Facebook serait prêt à payer pour cela.

Lire Le Figaro du 3/4/19 page 28

La scène se déroule dans un salon boisé et épuré, Mark Zuckerberg introduit son interlocuteur, Mathias Döpfner – PDG d’Axel Springer, le plus grand groupe de presse européen – et promet de débattre du «journalisme de qualité». Après une heure d’entretien, une proposition sort du lot. Le fondateur de Facebook confie vouloir mettre en place un espace – sous forme d’onglet – dédié aux informations «à forte valeur ajoutée et dignes de confiance» où chaque utilisateur retrouvera des articles, vidéos, enquêtes émanant de grands groupes de presse reconnus.

Selon lui, «10%, 15% voire même 20%» des utilisateurs de Facebook veulent lire plus d’actualité. C’est pour répondre à cette demande que les équipes du réseau social sont en train de développer cet onglet spécifique, déjà testé en interne et disponible en fin d’année. Mark Zuckerberg a précisé que cette nouvelle offre nécessiterait une sélection de l’information publiée, sans en dévoiler les détails. Selon les informations de CNN, une petite équipe de journalistes serait actuellement en cours de recrutement par Facebook pour effectuer ce travail de curation. De son côté, le fondateur de Facebook a une nouvelle fois précisé qu’il n’engagerait pas des journalistes pour écrire des articles rappelant que sa plateforme n’avait pas un rôle d’éditeur mais bel et bien d’hébergeur de contenus.

Concernant la monétisation, Mark Zuckerberg dit vouloir «entretenir une relation directe avec les groupes de presse» et n’a pas rejeté la possibilité de payer une «licence d’exploitation» aux médias pour distribuer leurs articles sur son onglet spécial. «Cela fait sens. Il y a encore beaucoup de détails à régler, mais je suis optimiste et je pense que cela pourrait rendre le service plus durable.» a-t-il réagi….

Pascal Lenoir

Connexion

Vous n'êtes pas connecté.

Demande d’adhésion à la CCFI