Categories | Revue de presse

Plus un enfant est entouré de livres à la maison, plus il sera intelligent ?

Mise en ligne le 21 octobre 2018

Lire Actualitté du 16/10/18

Extrait

Selon des scientifiques bienveillants, et dont la compromission avec l’industrie du livre du Commonwealth n’est pas à démontrer, il existerait – le conditionnel est de rigueur – un lien fort. Plus les adolescents sont entourés de livres dans leur foyer, plus ils sont intelligents. Étonnante conclusion…

L’étude a été réalisée par des chercheurs de l’Australian National University et de l’University of Nevada (États-Unis) : elle porte sur le niveau d’alphabétisation à travers le monde, révélant que les adolescents estoniens sont les plus doués sur ce point.

Et leur conclusion est des plus significatives : le nombre de livres qu’un enfant peut trouver dans sa maison est directement corrélé à son niveau d’alphabétisation.

Par le menu, déroulons donc le fil : les Australiens disposent en moyenne de 148 livres par foyer, mais la plus grande partie des répondants n’en compte que 65. En Estonie, en revanche, on dénombre 218 livres par foyer et 35 % en possèdent 350 voire plus.

Pour la Norvège et la Suède, 212 et 210 contre 204 pour la République tchèque, qui passent tous devant le Royaume-Uni et les États-Unis, respectivement 143 et 144. Le pire des élèves est la Turquie, avec une moyenne de 27 ouvrages par foyer, et 60 % des répondants qui affirment n’en avoir que cinq. C’est peu….

Share

Les commentaires sont fermés

Notre mission

La CCFI a pour mission de fédérer tous les acteurs de l'Industries Graphiques et assurer une veille technologique nécessaire à la maitrise de nos métiers et process d'aujourd'hui et de préparer ceux de demain.