Categories | Revue de presse

Classement 2018: les 200 premiers éditeurs français

Mise en ligne le 02 juillet 2018

Lire Livres Hebdo du 22/6/18

Extrait

Traduisant une concentration plus forte, le 22e classement annuel de l’édition française, établi sur la base des bilans de 2017, répertorie 200 sociétés réalisant plus de 800 000 euros de chiffre d’affaires et relevant de 104 groupes et maisons indépendantes. En hausse sensible l’année précédente grâce à la réforme scolaire, leur activité en France et à l’étranger a reculé de 2%.

Symbolisée par l’acquisition en décembre 2017 de La Martinière par Média-Participations pour former, devant Lefebvre Sarrut et Madrigall, le troisième groupe français, la concentration de l’édition se poursuit dans l’Hexagone. Les 200 sociétés répertoriées dans le 22e classement annuel Livres Hebdo de l’édition française, établi sur la base des données de 2017 (voir la méthodologie p. 29), relèvent de seulement 104 groupes et maisons indépendantes, contre 111 un an plus tôt. En outre, dans notre classement, seules 189 sociétés d’édition correspondant à 97 groupes ou maisons indépendantes affichent encore un chiffre d’affaires supérieur à 1 million d’euros, contre 222, liées à 144 groupes, en 2013. De manière symptomatique également, la part du chiffre d’affaires total des 104 groupes et éditeurs indépendants classés, soit 5,833 milliards d’euros (1), réalisée par les seuls 10 leaders du secteur (voir graphique ci-contre) n’a jamais été aussi forte. Elle atteint 88,9%, à 5,186 milliards d’euros, écrasant son record de 2015 (87,5%). Cinq ans plus tôt, en 2012, la part des 10 plus grands groupes n’était « que » de 77,1%…

Share

Les commentaires sont fermés

Notre mission

La CCFI a pour mission de fédérer tous les acteurs de l'Industries Graphiques et assurer une veille technologique nécessaire à la maitrise de nos métiers et process d'aujourd'hui et de préparer ceux de demain.