Categories | Info filière

Portugal : Diario de Noticias abandonne le print pour le tout numérique

Mise en ligne le 15 juillet 2018

Lire : CBNews du 29 juin

Le plus ancien quotidien portugais, Diario de Noticias, en graves difficultés, va cesser de paraître chaque matin pour devenir un journal en ligne avec une édition dominicale à partir du dimanche 1er juillet. Le Diario de Noticias, fondé en 1864, a longtemps été le quotidien de référence au Portugal. Il a notamment été dirigé par le romancier José Saramago, prix Nobel de littérature 1998, dans la foulée de la Révolution des Œillets de 1974 et de la nationalisation de la presse. Ce journal, que les Portugais appellent familièrement le DN, aura une édition numérique différente tous les matins, qui a terme deviendra payante, et sortira une édition en kiosque chaque dimanche avec plusieurs suppléments. Le nouveau format « ne fait qu’accompagner la réalité du marché » et permettra au journal de se « rapprocher de ses lecteurs », a expliqué Daniel Proença de Carvalho, président du conseil d’administration du groupe Global Media, qui possède le Diario de Noticias ainsi que le Jornal de Noticias basé à Porto (nord) et la radio d’information TSF. L’objectif sera de vendre quelque 25 000 exemplaires de l’édition dominicale et d’atteindre les 50 millions de pages vues en ligne contre 29 millions actuellement. En 2017, les ventes du DN avaient chuté sous la barre des 10 000 exemplaires, soit dix fois moins que dans sa période faste des années 1920. D’après une étude du cabinet Magna Global citée jeudi par le Jornal de Negocios, la presse écrite portugaise verra ses recettes publicitaires fondre de 19,1% cette année après un recul de 10,6% en 2017. Né dans le quartier populaire du Bairro Alto dont l’une des rues porte aujourd’hui son nom, le Diario avait emménagé en 1940 dans un bâtiment situé sur le boulevard le plus huppé de la capitale portugaise. Cet immeuble, toujours surplombé par l’enseigne du journal en lettres gothiques, a été vendu fin 2016 quand le groupe Global Media a décidé de faire des économies en rassemblant ses différentes rédactions dans un même bâtiment situé dans le nord de Lisbonne.

 

Share

Les commentaires sont fermés