Categories | Revue de presse

L’édition scolaire au chômage technique

Mise en ligne le 08 octobre 2018

Lire Livres Hebdo du 28/9/18

Extrait

La situation est inédite. Alors que la plupart des maisons d’édition scolaire ont renforcé dès juin leurs équipes pour pouvoir assurer la réalisation des nouveaux manuels de lycée, les nouveaux programmes, qui vont impliquer un grand boulversement de la production éditoriale, ne sont toujours pas prêts. « Nous avons même loué des espaces à la tour Montparnasse. Si nos éditeurs ne se tournent pas les pouces, ils travaillent à blanc pour le moment », déplore Yves Manhès, directeur de Belin Education. Même ambiance dans les filiales éducation d’Albin Michel, Magnard, Vuibert et Delagrave, où une vingtaine de personnes patientent depuis cet été. « Les éditeurs sont au-delà du stress », s’irrite Isabelle Magnard, directrice du pôle éducation d’Albin Michel.

D’après la loi, les nouveaux programmes doivent être prêts un an avant leur mise en place effective…

Share

Les commentaires sont fermés

Notre mission

La CCFI a pour mission de fédérer tous les acteurs de l'Industries Graphiques et assurer une veille technologique nécessaire à la maitrise de nos métiers et process d'aujourd'hui et de préparer ceux de demain.